Randonnée, gîte et trekking

en Pyrénées

 

Topo-guide inédit en 13 étappes de sentiers de

HAUTE RANDONNÉE PYRÉNÉENNE

HRP en ARIÈGE / ANDORRE  

Ce trekking privé accompagné pour vous, votre famille ou petit groupe? Cliquez ici

topo-guide HRP randonnées gîte trekking sur mesure et séjours en Pyrénées

qui sont ces amis des Pyrénées ?

Voici 13 itinéraires de marche ou de randonnée inédits en Pyrénées en Haute Ariège et sa frontière avec l'Andorre. Ils vont de refuge non gardé en refuge gardé par les sentiers de muletiers et sentiers de bergers. Ils évitent le plus possible les sentiers de grande randonnée (GR) devenus quasi touristiques et les variantes trop courues de la traversée dite de Haute Randonnée Pyrénéenne (HRP).

Le résultat est un itinéraire étonnamment beau par des coins moins connus et plus sauvages de la montagne Ariégeoise et Andorrane.

 

Cartes : Vous trouverez la majeure partie de l’itinéraire sur la carte IGN 2148 OT (Vicdessos). La sortie de l’Etang de Fontargente vers le refuge du Rulhe utilise le Sud-Ouest de la carte 2249 OT. La série Bleue de l’IGN a été remplacé pour les Pyrénées par la série Top. Du coup la carte Série Bleue 2149 Nord (Fontargente-Port de Rat) n’est plus dans le commerce. Malheureusement la partie andorrane sous le port de Fontargente ne figure pas sur les cartes de la série Top. En conséquence pour l’itinéraire 8 andorran, utilisez la  Carte au 1/50.000 Haut-Ariège Andorre.

 

 

AVERTISSEMENTS:

 

Ces itinéraires parfois difficiles à retrouver par le novice ou par celui qui ne connaît pas la région sont indiqués à titre de suggestions et n’engagent pas la responsabilité des Amis des Pyrénées asbl ni de l'auteur.

Si l'aventure et la difficulté de retrouver certains passages et sentiers vous tente mais qu'il vous manque encore la connaissance du terrain, demandez un accompagnateur c'est tout aussi passionnant mais moins dangereux.

Comme pour toute randonnée en montagne la prudence est de mise. Passer par les coins les plus beaux et les plus sauvages connus seulement des gens du coin implique que sur certains de ces itinéraires vous ne rencontrerez plus que probablement personne. L'itinéraire passe par des recoins désertés depuis de nombreuses années par les bergers et les sentiers y sont par endroits devenus peu voir ne plus visible. C'est aventureux et un défi passionnant de les retrouver mais ne partez pas seul: la moindre fracture  même sans perte de connaissance due à la douleur pourrait tourner à la catastrophe.

Ne vous fiez pas à vos GSM, ils n'y a pas de réseaux dans ces endroits là.

Ces randonnées  peuvent aussi devenir difficiles, dangereuses ou les deux s’il y a du brouillard, de la neige ou simplement de l’herbe humide. Par brouillard ou autre mauvais temps mieux vaut ne pas aborder la partie du trajet n°10 “refuge de Peyregrand - Refuge de Rieutort” quand on ne le connaît pas.

 

Il y a aussi plusieurs ours. Certes à notre connaissance ils n'ont jamais attaqué personne mais un ours affamé (c'est le cas au printemps) ou une ourse avec des jeunes peut toujours devenir dangereux. Le plus simple c'est de vous faire entendre en attachant une petite clochette à votre sac par exemple et de ne certainement pas le poursuivre si vous avez l'occasion de l'observer de loin. Cédez le passage s'il emprunte votre sentier. La nuit s'il s'approche il suffit généralement de crier qu'il s'en aille.  Soyez prudent. Campez plutôt haut ou préférez les cabanes. Les filles (et autres) : n'utilisez pas de cosmétiques, shampoings et autres pommades qui sentent la pomme, l'abricot ou d'autres fruits appréciés par les plantigrades

 

Ces itinéraires sont accessibles, éventuellement sans accompagnateur, à tout randonneur qui sait s’orienter et qui a la condition physique nécessaire (c’est à dire qui pratique régulièrement un sport). Ils ne présentent pas de gros problèmes par temps clair et sec. Cependant : faire ces randonnées reste à vos seuls risques, préparez les comme il faut et soyez prudent : ne partez pas seul(e) à la découverte de ces parties peu fréquentées de la montagne. 

 

trekking,HRP, raid, séjours et randonnées randos en Pyrénées

conseils d’usage pour profiter de la montagne en toute sécurité:

  • éviter de partir seul(e),

  • signaler à quelqu’un votre itinéraire (à défaut aux gendarmes)

  • ayez une bonne condition physique,

  • informez vous de la météo (Tél. 08 36 68 02 09 pour l'Ariège, 00 376 848 853 pour l'Andorre

  • munissez vous de matériel adéquat (carte, boussole, bottines, K-Way, pull, premiers soins etc.)

  • respectez les autres et la nature

 

La bonne saison?

 

Ces randonnées inédites peuvent être réalisées dès la mi- juin. Mais vers la mi-juin il peuvent se poser quelques difficultés essentiellement liés à l’enneigement et la météo : enneigement des cols à passer (col de Calvière p.e. ), brouillard. Tout cela ralentit la progression. Dans ce cas comptez plus de temps que les temps indiqués et restez prudent il y a certainement des personnes qui vous aiment et qui aimeraient vous revoir.

Si ces itinéraires vous tentent mais que vous avez des doutes sur votre capacité de vous orienter dans ce « désert » sauvage et beau ou si, à juste titre, vous ne voulez pas vous aventurer seul là ou plus personne ne passe, cherchez un accompagnateur. Vous pourriez ainsi découvrir la beauté sauvage de ces recoins loin de tout sans courir de risque ou lui demander de vous emmener vers d’autres petits paradis de ce genre par des itinéraires spécialement conçus pour vous.

 

 

Fiches:

 

Ce topo-guide est rédigé sous forme de fiches qui pourront servir aux membres et autres  qui désirent découvrir et explorer ces partie du Haut-Ariège et de l'Andorre. Pour la facilité d’accès à certaines parties du parcours j’ai ajouté une fiche (“De la centrale de Laparan au refuge de Rieutort”). Vous avez ainsi à votre disposition 13 fiches pour randos de plus ou moins une journée à faire de préférence de la mi-juin à octobre par temps clair et sol sec.

 Dans ces conditions ces randos ne posent pas de difficultés majeures. Seule exception: le trajet Refuge de Peyregrand - Refuge de Rieutort par le Pas du Bouc qui demande de bonnes notions d’orientation ou de connaissance du terrain.

Les temps que j’ai indiqué sur les fiches correspondent en gros à une progression sur sentier de 300 m de dénivelle en montée par heure, 2/3 de ce temps pour les descentes. J’ai arrondi ces temps vers le haut, surtout vers la fin de certains itinéraires où la fatigue commencera à se faire sentir.

Cette allure est l’allure moyenne du bon marcheur: de quelqu’un d’entraîné, peu chargé (pique-nique, veste et pantalon K-way, pull chaud, etc.) qui progresse normalement.

Il sera nécessaire d’augmenter ces temps par les temps de pause mais aussi si vous êtes moins d’entraîné(e), plus chargé(e), s’il fait très chaud, ... .

Notez que "sur sentier", même si le sentier est indiqué sur la carte, est trompeur en Pyrénées.

Certes il y a eu un sentier mais depuis la montagne a été désertée, les sentiers et, a fortiori, les anciens chemins muletiers ne sont plus entretenus depuis une 50aine d’années. L’érosion les dégrade un peu plus chaque hiver. Même les sentiers - en cause: la faible fréquentation - sont parfois peu reconnaissable pour l’oeil non entraîné. Le balisage est rare. En résumé: en Pyrénées savoir lire une carte et savoir s’orienter sont nécessaires.

lac bleu, Haute Randonnée Pyrénéenne HRP, trekking en Pyrénées

A l’inverse vous retrouverez sur le terrain des sentiers qui ne figurent pas (ou plus) sur les cartes.

Il faut aussi en tenir compte qu’en général il s’agit de sentiers pastoraux. Ceux-ci font la liaison entre les pâturages mais se perdent dans les prés (cela concerne aussi les cairns qui les marquent. La raison est simple : les animaux se dispersent dans le pâturage pour brouter. La solution du problème? Il suffit de traverser le pré (souvent une jasse) et de rechercher en face où le sentier redémarre.

Mais, tout cela fait qu’en Pyrénées, la rando c’est encore aventureux.

 

SOMMAIRE

1. DE ARQUIZAT (MIGLOS) PAR LE COL DE GAMEL VERS LE LAC LARNOUM

2. DU LAC LARNOUM A LA CABANE DE CHASSEURS DE MIGLOS

3. DE LA CABANE DE CHASSEURS DE MIGLOS, PAR LA UNARDE VERS LE REFUGE DE RIEUTORT

4. DU REFUGE  DE RIEUTORT AU PIC DE LA SABINE ET RETOUR

5. DU REFUGE DE RIEUTORT PAR QIOULES ET COUME D’OSE A L’ETANG DE MIRABAIL

6. DE L'ETANG MIRABAIL A FONTAGENTE

7. DES ETANGS DE FONTARGENTE AU REFUGE DU RULHE

8. DES ETANGS DE FONTARGENTE A LA CABANA DE JAN PAR CLOT SORD

9. DE LA CABANA DE JAN AU REFUGE DE RIALP PAR LA VALLEE DE SORTENY

10. DU REFUGE DE RIALP AU REFUGE DE RIEUTORT PAR L’ETANG BLEU ET LE PAS DU BOUC.

11. DE LA CENTRALE DE LAPARAN AU REFUGE DE RIEUTORT

12. REFUGE DE RIEUTORT - COL DE SASC PAR LES JASSES DE LUDINES ET DE SIRBAL

13. DU COL DE SASC VERS ARQUIZAT PAR LA CRETE DE BEDE.

Randonnées, gîte, trekking et séjours en Pyrénées, topo-guide Haute Randonnée Pyrénéenne HRP

homepage : vers nos pages en GB, D et NL

index FR

location vacances en Ariège Pyrénées?

voici l'alternative gîte à louer en Ariège

randonnées en Pyrénées

trekking en Pyrénées

 randonnées tente sac à dos sur mesure

 jeûne et randonnée  trekking méditation  et spiritualité pieds sur terre en Pyrénées

topo-guide HRP Ariège Andorre : détaillé 14jrs à faire en couple ou avec vos ados

qui sommes nous: la petite association Amis des Pyrénées vous invite.

balades familiales en Ariège

     contact/inscription       

randonnées en Pyrénées espagnoles

refuge de Certascan

 apprendre le Néerlandais en 1 semaine cours intensifs accélérés  pour francophones